• Demos Kratos

5 OUTILS pour RÉSISTER sans être SURVEILLÉ !

On sait que les GAFAM surveillent nos moindres faits et gestes. Tu es allé au cinéma ? Google Maps veut savoir si le film était bien. Tu as rencontré quelqu’un dans la rue ? Facebook te propose directement de l’ajouter en ami. Toutes ces données peuvent être récupérées par l’Etat pour essayer de contrôler toute forme de résistance. 1984 n’était pas juste un bouquin, c’était un avertissement.


On est de plus en plus conscient qu’il faut protéger nos données quand on utilise internet ou un smartphone, mais la question c’est : comment ?


1. Abandonne la technologie

La solution la plus radicale mais la plus efficace, c’est de ne pas utiliser Internet ou ton téléphone lorsque tu fais une action qui peut être réprimée par la loi. Tu peux désactiver la géolocalisation sur ton smartphone, mais l’Etat pourra toujours te traquer grâce à la connexion automatique aux antennes relai. La manière la plus fiable pour se protéger aujourd’hui reste de lait de ne pas utiliser d’outils numériques. 

Mais comme c’est quasiment impossible de se passer de ces technologies. C’est pour ça qu’il existe des logiciels qui protègent notre vie privée.


2. Cache ton IP

Dans la vrai vie, pour recevoir une lettre, il faut une adresse, sur Internet, c’est la même chose : on a tous une adresse IP qui permet de nous identifier sur le réseau. Une des solutions pour cacher son IP c’est d’utiliser un VPN, un logiciel qui permet de changer son IP, et donc de ne plus laisser de traces. 


Le VPN, c’est la version simplifiée, mais pour les militantes et les militants on a besoin d’outils un peu plus sécurisés.



3. Utilise TOR

TOR est un système qui permet de cacher les IP des ordinateurs. L’important c’est de ne pas divulguer au site sur lequel on se connecte d’où vient la personne qui consulte le site. C’est important de ne pas laisser de traces et de ne pas être pisté avant même d’avoir commencé l’action. TOR fonctionne comme un VPN, sauf qu’au lieu d’avoir une couche de sécurité, tu en as trois.



Il devient donc impossible de remonter jusqu’à l’utilisateur, c’est beaucoup plus sécurisé mais moins agréable à utiliser qu’un VPN. TOR est utilisé par les lanceurs d’alerte, les journalistes, et même par les militaires.

Cela permet uniquement de rester anonyme sur Internet. Maintenant, il nous reste à sécuriser nos conversations.


4. Installe des applis “cryptées”

Aujourd’hui, beaucoup de monde utilise Whatsapp ou Telegram, en pensant que c’est crypté et qu’on ne pourra pas espionner leurs conversations. Mais on peut douter de la fiabilité de ces applications. Telegram est un logiciel qui a été créé par un dissident Russe, mais quelle confiance peut-on accorder au fait que le chiffrement est bien propre et que la version télécharger aujourd’hui est la même que celle qui existera demain ? Nous n’avons aucun moyen de le savoir. Signal est une application de messagerie libre et sécurisée car chiffrée de bout en bout.



5. Utilise des logiciels libres

Certaines associations comme Framasoft se sont déjà donné pour mission de dégoogliser Internet en développant des logiciels libres et surtout en sensibilisant les citoyens.


Pierre-Yves Gosset, Directeur de Framasoft : La question du logiciel libre, ce n’est pas seulement la sécurité, c’est surtout qu’en face on a le logiciel propriétaire, ou privateur, qui sont avant tout des logiciels qui nous privent de certaines libertés : le copier, le revendre ni de l’améliorer. Nous problématique à Framasoft est de redonner ce pouvoir-là aux citoyen.ne.s. Le logiciel libre, c’est aussi de permettre aux gens de savoir ce qu’il se passe dans l’ordinateur et le logiciel, donc de créer des logiciels qui ne nous surveillent pas. 


Comme alternative à Mac OS et Windows, Tails est un système d’exploitation libre et entièrement sécurisé, développé par Linux.


Pour conclure, il faut vraiment que l’on s’intéresse aux questions de cybersécurité parce que c’est là qu’on est le plus vulnérable actuellement.


La vidéos complète :



SOURCES :

► Comment fonctionne un VPN :

https://www.youtube.com/watch?v=CzWolg81Wt0

► Utilisez TorBrowser plutôt que Google Chrome :

https://www.torproject.org/

► Plutôt que Messenger, Telegram ou Whatsapp, utilisez Signal, qui chiffre de bout en bout toutes les communications et qui est un logiciel gratuit et libre  :

https://signal.org/fr/

► Le système d'exploitation sécurisé TAILS :

https://tails.boum.org/

► Framasoft, qui défend et développe des logiciels libres :

https://framasoft.org/fr/

► Pour ne plus utiliser les GAFAM :

https://degooglisons-internet.org/fr/

(On est en train de mettre au point notre chaîne PeerTube)

► L’association La Quadrature du Net qui lutte contre la censure et la surveillance :

https://www.laquadrature.net/

► L'ONG Electronic Frontier Foundation (EFF) qui défend la liberté d'expression et la confidentialité sur le Web :

https://www.eff.org/


0 vue

Notre chaîne YouTube

Nos réseaux sociaux

  • Gris Icône YouTube
  • Facebook
  • Instagram
  • Gris Twitter Icon